BE FAIR

Agenda 19/04 – 25/04/2017

English
Voilà deux semaines que je ne t’ai pas écrit… pourtant j’étais bien là et je suis beaucoup sortie.. Je me suis retrouvée bien souvent un mercredi matin un peu fatiguée de la veille, avec l’envie de prolonger le sommeil avant de me grouiller de me préparer pour filer à l’une ou l’autre activité, rendez-vous, visite d’exposition,…

Ce mercredi ne fait pas exception et je me vois encore une fois prise de court par une matinée qui file plus vite que moi… Pourtant, faut vraiment que je te parle, ne fût-ce que pour mettre de l’ordre dans mes idées d’agenda personnel ! C’est que nous entamons la semaine la plus riche en matière d’art contemporain avec l’ouverture de toutes les foires (Art Brussels, Independent, Poppositions, YIA)…

Tout le milieu de l’art bruxellois est donc en effervescence… il y a des vernissages à tous les coins de rue. Difficile de se décider pour un parcours plutôt qu’un autre.
Histoire de comprendre, voici un aperçu rapide des foires :

Trop étant l’ennemi du bien, si tu veux visiter une (ou plusieurs foires), je te conseille de lire l’article d’Eva qui résume très bien ce qui les distinctes les unes des autres et t’aide à te décider pour l’une plutôt qu’une autre

Tu peux aussi consacrer chaque journée à venir à une foire en particulier et en profiter pour découvrir des choses dans les alentours de la foire… Ou bien, ne faire que ce qui se passe en marge des foires et ne pas y rentrer….

Car en plus des foires, il y a tous les vernissages en galerie, dès ce mercredi après-midi. Une grosse partie des informations se trouve sur le site de NECA, qui reprend le calendrier de toutes les galeries importantes de la Capitale.

En ce qui me concerne, je ne manquerai pas d’aller, dès ce mercredi, à l’inauguration de la Chapel, le nouvel espace investi par la galerie Aeroplastics, dans le quartier Tenbosch. Je suis curieuse de découvrir le lieu (qui fait environ 1500 m²) et surtout d’y voir accrocher une oeuvre d’une de mes amies : Tamar Kasparian. Au passage, puisque je parle d’elle, il y a des chances que j’aille voir également son travail présenté à la YIA dans le cadre de Art Sablon…. Sincèrement, je pense que ce sera là mes principales incursions dans les circuits officiels… Ce que les amitiés me font faire… !!

Si tu veux t’éloigner un peu de l’effervescence classieuse du monde des galeries marchandes, tu peux aller voir des expositions dans des lieux indépendants : Greylight Projects, à Saint-Josse, présente les artistes en résidence actuellement. Au programme du week-end : visite des ateliers, exposition, projection de “Out of The Blue” dans la Chapelle (décidément notre week-end sera religieux !), et même un brunch durant le week-end…

Plus près de chez moi, à The Embassy, le travail de Seth Siegelaub “Selected Endeavours”… j’essaierai de passer durant le week-end dans ce centre d’art qui en est à sa quatrième exposition et que je n’ai pas encore visité…

A la Vallée, et donc pas bien loin de Art Brussels, l’exposition “Shelters” se présente clairement comme un lieu de refuge au milieu de l’effervescence de ce week-end de foire…

Si tu aimes la typographie, profites de ta promenade molenbeekoise pour découvrir la revue “La Perruque”. Pour son nouveau numéro, elle organise, ce mercredi, une rencontre et une discussion à l’Atelier Bek. L’intérêt de la publication est double : d’abord le contenu réalisé par des designer typographes et ensuite l’impression : “en marge des publications”, c’est-à-dire que l’équipe demande à des imprimeurs ce qu’il est possible d’imprimer gratuitement en marge des impressions de leurs clients. Le résultat est donc forcément à chaque fois différent et surprenant…

Si tu veux te balader du côté de Forest, il y a évidemment le Wiels qui est inratable avec son exposition intitulée “The Absent Museum”. Cela fait dix ans que le Wiels a ouvert et cette exposition est l’occasion de jouer sur son statut (centre d’art) et le fait que de nombreuses personnes y font référence comme étant un musée. L’exposition rappelle également l’absence de musée d’art contemporain à Bruxelles… Bonus : l’expo se visite non seulement au Wiels, mais également dans les deux bâtiments voisins : le Brass, mais également le 3ème, à l’abandon depuis de nombreuses années !

Sur la route vers le Wiels, tu pourrais t’arrêter découvrir “Musardises”, une exposition de photographies de Fabienne Cresens (si tu vas parfois nager à la piscine de Saint-Gilles, tu as sans doute remarqué ses portraits de gens en bonnet de bain !).

Si c’est au centre ville que tu traînes, au Niko Matcha (où j’ai décidément passé pas mal de temps ces dernières semaines), il y a l’exposition de Steven Guermeur, squatteur, qui nous invite à occuper l’espace public… Ce qui est cool au Niko Matcha c’est l’ambiance : il y a toujours des chouettes personnes, des ateliers sympas et de la bonne musique. Franchement un de mes lieux favoris du moment, dont il faut profiter puisque c’est une occupation précaire de quelques mois !

Côté musique, je n’ai pas eu le temps de tout bien regarder, mais j’ai vu que le campus de la Plaine accueille le festival Fosdub, vendredi à partir de 16 heures… Au programme de la Dub, du hip hop, de la jungle, du reggae, du grim, de l’ethno-electro… Dans les crew et dj invités, j’ai vu Global Hybrid, le 54Kolactiv, Reservoir Dub… Bref, tout cela a l’air bien sympa et pas trop cher (entre 3 et 5€). Croisons les doigts pour que le temps soit de la partie ! Le soleil sera en tout cas dans la programmation, avec entre autres le Jamaïcain Omar Perry :

Si c’est dimanche que tu visite la Art Brussels et que le soleil est de la partie, il y a la ON.Afternoon : une fête en plein air dans le Parkfarm du site de Tours et Taxis ! Ambiance House-Techno :

Samedi soir, une nouvelle session de concerts au Volta (dans le quartier du cimetière d’Ixelles) avec des concerts de Frie Maline d’abord :

Le second concert est celui de Napsis. Malgré ce qu’elle nous susurre, nous n’aurons pas le temps de dormir ce week-end :

Liens (et autres idées) à consulter dans le calendrier.
Yelyam

Photo de couverture: Installation “No More Contemporary Art” de Patrick Guns à l’Iselp, Bruxelles – Septembre 2014
English

I haven’t written the last two weeks… I was in town and very busy going out. So I found myself more than once on a Wednesday morning being too tired to write and then having to hurry up to go to my errands and meetings with friends, discoveries,… This Wednesday is no different at all, but I really need to write you at least to sort out my own personal agenda. Because this weekend is crazy as it’s the Art Fairs week!

It means that everyone involved in the contemporary art scene is going nuts and you have openings everywhere… Hard to decide what to do…

Just to explain, here is a quick overview of the different fairs:

To find out which one you really need to visit, I suggest you read Eva’s article which explains very well what are the distinctions between them

You can also decide to make one day/ one fair and even try to check what is going on around the fair in question. Or you can only visit what’s going on in the alternative scene…

Note that besides the official fairs, you also have hundreds of opening in art galleries starting this Wednesday.. Most of the information regarding the major art galleries of the city can be found in the NECA website.

Personally, on the official program, I will go to the opening and inauguration of the new venue invested by Aeroplastics: about 1500 m² dedicated to art in the heart of the Tenbosch neighborhood… I’m going there because my friend, Tamar Kasparian, has one of her artwork shown there! And also another one at the YIA Art Fair, by the way… So I might visit it too during the weekend. So proud of her….

To get away from the hustle and bustle of the galleries, you can go and check some independent exhibitions: like Greylight Projects , in Saint-Josse. On the program of the weekend: visit of the workshops, exhibition, the projection of “Out of the Blue” in the Chapel (look like our weekend will be religious!), and even a brunch during the weekend …

Closer to my home, in The Embassy , the work of Seth Siegelaub “Selected Endeavours” will be shown. I will try to check the fourth exhibition of this art center and that I have not yet visited.

At LaVallée , and therefore not very far from Art Brussels, the exhibition “Shelters” clearly presents itself as a place of refuge in the midst of the effervescence of this fair weekend …

If you like typography, take the opportunity of your walk in Molenbeek to discover the magazine “La Perruque” . For their new issue, a meeting and discussion are held at Atelier Bek , on Wednesday. The interest of this publication is first, the content produced by designer typographers and second the printing process: “in the margins of publications”, that is to say that the team asks printers what are the possibilities to print for free. The result is necessarily different and surprising each time …

A walk in the area of Forest should be part of your plans. There is, of course, the Wiels with its exhibition entitled “The Absent Museum”. Wiels has been opened ten years ago and this exhibition is an opportunity to play on its status (art center) and the fact that many people refer to it as a museum. The exhibition also recalls the absence of a museum of contemporary art in Brussels … Bonus : the exhibition is to be seen not only at the Wiels building, but also in the two adjacents buildings : the BRASS, of course, but also the third building in the avenue which is in a decay state and abandonned for many years!

On the way to the Wiels, you could stop by “Musardises”, a photography exhibition by Fabienne Cresens (if you ever go swimming in Saint- Gilles, you probably have seen her portraits of people in bathing cap!).

In the center, Niko Matcha (where I’ve spent a lot of time in the recent weeks), is hosting an exhibition by Steven Guermeur, a squatter who Invites us to occupy the public space … Niko Matcha is a super great place: there are always nice people, nice workshops and good music. Frankly one of my favorite places at the moment, and I try to enjoy while it still lasts since it is a precarious occupation for only a few months!

On the music side, I didn’t really had the time to look at everything, but I saw that the campus of ULD is hosting the Fosdub festival , on Friday from 4 pm … Dub, hip hop, jungle, reggae, grim, ethno-electro … Is see among the different crews and djs the name of the collective Global Hybrid, the 54Kolactiv, Reservoir Dub … In short, a very nice and not too expensive (between 3 and 5 €) festival. Let’s cross the fingers so that weather will be on the side of the party! The sun will be in any case on stage with the Jamaican Omar Perry:

For the ones who are visiting Art Brussels on Sunday and if it’s sunny you should definitely stop by the ON.Afternoon : an open air party in the Parkfarm, at Tours and Taxis! House-Techno music for your ears…

Saturday evening, a new concert session at the Volta (in the Ixelles cemetery area) with concerts by Frie Maline:

The second band playing will be Napsis. And besides what she is singing us, we won’t be sleeping much this weekend…


Links to events and lots of other ideas are to be found in the calendar.

Yelyam

Cover Picture: Installation “No More Contemporary Art” by Patrick Guns at Iselp, Brussels – September 2014

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s